Jeunesse
Photo de Stella, une sorcière trois étoiles

Stella, une sorcière trois étoiles

Françoise Le Goahec ( Auteur), Kara (Illustrateur de couverture)
Aux éditions :   -  Collection : 
Date de parution : 31/10/02  -  Jeunesse
ISBN : 2910899640
Commenter
Laure   - le 20/09/2018

Stella, une sorcière trois étoiles

Vous ne connaissez pas Françoise Le Gloahec? Normal, Stella, Une sorcière trois étoiles est son premier roman. Dans ce livre, elle nous emmène à la rencontre de Stella, une collégienne qui redouble sa troisième et qui découvre qu'elle est une sorcière...

Bizarre, vous avez dit bizarre...

Bizarre, extrêmement bizarre... Lorsque Stella se met à penser très fort à quelque chose, voilà justement que cela se produit. Et parfois, ce n'est pas toujours simple. Se retrouver dans le corps d'une bombe (95-60-90), passe encore. Mais quand son petit ami se retrouve noyé sous une tonne de glaces et de coulis, ce n'est pas très facile à expliquer. Stella, depuis son quinzième anniversaire, a d'étranges pouvoirs. Enfant adoptée, aurait-elle hérité cela de ses parents naturels? Voilà la jeune fille partie à la recherche de ses origines...

De la série z !

Stella, une sorcière trois étoiles n'est pas ce que l'on peut appeler un chef-d'oeuvre, ni d'ailleurs un bon roman. A côté la série Charmed est vraiment excellente, c'est pour dire. Je m'explique. Stella est une gamine exaspérante avec des envies tellement primaires que cela revient à rabaisser toutes les gamines de quinze ans. Son immaturité et son côté casse-pied irritent le lecteur (j'aurais bien aimé lui mettre une paire de claques). Égoïste, stupide... Elle ne donne pas envie de s'identifier à son personnage.

Quant à l'histoire, elle est tirée par les cheveux. Comment une gamine de quinze ans peut-elle déjouer un grand sorcier quand même sa grand-mère (grande sorcière) et sa mère réunies n'ont pu s'en débarrasser? La fin est bâclée et expédiée en deux temps, trois mouvements. Le méchant est battu avec telle simplicité que l'on reste stupéfait. On a l'impression en fait que ce livre n'est là que pour parler des problèmes des jeunes filles et cela se résume aux garçons et à l'école. Je trouve cela fort restrictif et fort dévalorisant pour les adolescentes de quinze ans. Ce genre de romans plaira peut-être aux filles de 8 ans, histoire de les faire rêver du collège... Mais cela s'arrête là.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?