Livre
Photo de L'initié

L'initié

Louise Cooper ( Auteur), Ange (Traducteur), Jewel (Illustrateur de couverture), Frasier (Illustrateur de couverture)
Aux éditions :   -  Collection : 
Date de parution : 31/12/02  -  Livre
ISBN : 2290325546
Commenter
Pierre   - le 27/09/2018

L'initié

Auteur de talent, Louise Cooper est née en 1952. Elle a écrit plus d’une vingtaine de romans de fantasy dont fait partie la trilogie du Maître du temps. En cette terre où ne régnait que le Chaos, l’Ordre est de retour avec à sa tête le dieu Aeoris. Un combat infernal éclate alors entre les 2 forces dont le nouvel arrivant sort victorieux. S’empressant de bannir leurs ennemis, les serviteurs de l’Ordre peuvent désormais régner.

"Oups, je me suis planté dans la formule..."

Tarod est un jeune garçon élevé tout seul par sa mère. Orphelin de père il est plus ou moins rejeté par les villageois. Cette exclusion va le condamner à mort le jour où il tue par inadvertance son cousin en jouant à lancer un sortilège. II ne devra la vie sauve qu’à la présence d’un vortex qui l’emportera directement à la péninsule de l’Etoile là où résident les plus hauts mages. Auprès d’eux, Tarod va apprendre à maîtriser une puissance qui le dépasse complètement et va devenir un initié. Pourtant il ne comprend pas la nature de ses pouvoirs bien que  grâce à eux il arrive en un temps record à dépasser tous ses maîtres et à atteindre le niveau d’initié le plus élevé. Mais un mystère demeure sur son identité. Qui est-il exactement, et d’où lui vient ce pouvoir inné ? Et qui est le mystérieux personnage aux cheveux d’or qui hante ses rêves pour en faire des cauchemars ?

Nous voici au début d’une saga qui semble très prometteuse. En effet Louise Cooper manie la plume avec une fluidité qui  rend le livre très agréable à lire. Pourtant c’est un scénario classique de fantasy auquel nous avons affaire : Un combat entre l’ordre et le chaos avec un être élu. Mais l’idée du personnage de Tarod sort de l’ordinaire. J’y ai vu une allusion franche au personnage cher à Moorcock : Elric. Tarod est aussi torturé et ambigu que ce dernier peut l’être.

Simple et franc !

C’est avec un très grand plaisir que je me suis délecté de ce livre. L’histoire est simple, les personnages sont francs et le style n’est pas prise de tête. Il est vrai que l’auteur aurait pu fouiller les caractères de certains personnages, ce qui les aurait rendus encore plus vivants. Mais voulant se focaliser sur Tarod, elle les a laissé un peu de côté. Je conseillerai plutôt ce livre à ceux qui veulent découvrir le concept d’une histoire de fantasy. Plus aux néophytes qu’aux initiés.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?