BD
Photo de Le Voyage avec Bill

Le Voyage avec Bill

Aux éditions : 
Date de parution : 30/06/10  -  BD
ISBN : 9782723471107
Commenter
stephaneg   - le 31/10/2017

Le Voyage avec Bill

Matthias Schultheiss est peu connu. Pourtant, cet Allemand né en 1946 a commencé sa carrière d'auteur de bandes dessinées dès les années quatre-vingt. Ainsi, dès 1985, il se fait remarquer avec Guerres froides et poursuivra avec Le Rêve du requin et Le Théorème de Bell. Il signe, avec Le Voyage avec Bill, son retour en France après plus de quinze ans d'absence.

À la recherche des jambes de Bill

Luke et sa fille, Tweety, roulent à travers l'Amérique sans destination précise. Ils croisent, au bord de la route, Bill, un cul-de-jatte en fauteuil roulant, affublé d'un tee-shirt I'm a bird et d'une casquette à ailes. Cet homme mystérieux, qui parle peu, attend un message qui lui indiquera le chemin vers le magicien qui lui permettra de retrouver ses jambes...

Une bande dessinée intrigante puis fascinante

Tout comme Luke, qui parcourt les routes américaines sans avoir de destination définie, nous ne savons pas, au début du Voyage avec Bill, où Matthias Schultheiss veut nous emmener, où va aboutir ce voyage avec un Bill dont on ne fait connaissance qu'après trente pages qui permettent à l'auteur de présenter ses autres personnages principaux. Luke, qui erre sans but avec sa fille d'environ sept ans, inquiète un peu. Pourquoi déambule-t-il ainsi à travers les États-Unis, depuis ce qui semble des semaines ? Où est la mère de Tweety ? Avalise-t-elle ce road trip qui a comme objectif officiel de faire découvrir l'Amérique à la petite fille ? Luke, derrière ce prétexte, semble chercher quelque chose, attend un message, quelque chose qui donnera un sens à ce voyage visiblement sans fin...
Ce message, c'est peut-être Bill, ce cul-de-jatte qu'il prend en auto-stop. Tweety va aussitôt s'attacher à cet homme étrange qui dit pouvoir entendre les murmures des choses, des lieux, des animaux et encourage la petite fille à cultiver cette capacité innée, mais qu'on perd en grandissant et en gagnant de l'incrédulité.

C'est ainsi qu'au début le récit se présente : mélancolique, poétique, au travers des discussions entre Luke et Bill – interrogations philosophiques d'un niveau populaire sur le sens de la vie et de leur(s) voyage(s) – et porté par des dessins et une mise en couleur d'une grande finesse, avec juste le manque de détail nécessaire à exprimer l'incertitude sur les lieux, les situations, les personnages que rencontrent les héros de Schultheiss. On s'interroge donc d'abord sur la tournure que vont prendre le choses. Les éléments fantastiques qu'appelle la présence de Bill, à la recherche d'un magicien dont la raison nie l'existence et les pouvoirs, à l'écoute des objets que personne n'a jamais entendu s'exprimer, qui veut faire repousser ses jambes alors qu'il ne devrait compter que sur des prothèses pour remarcher un jour ; ces éléments fantastiques semblent lointain et on abandonne bientôt l'espoir de les voir se manifester.
C'est alors qu'ils apparaissent, mystérieux, inquiétants, envoûtants. On se laisse ensuite porter par les vagues d'images fantasmagoriques livrées par un dessinateur qui, si on ne le connaît pas, réussit sans difficulté à convaincre de son talent de conteur par le dessin et la couleur. Et derrière l'explosion de phénomènes qui bousculent les personnages, les met en danger, voire leur fait frôler la mort, Schultheiss laisse toujours planer une poésie touchante.

Certes, le propos du Voyage avec Bill est relativement anodin : l'auteur met en avant les notions d'amitié, d'entraide, de dépassement de soi... rien qui n'ait déjà été fait, rien qui n'ait déjà été exalté par d'autres en BD ou sous bien d'autres formes. Et si le lecteur, un Luke en puissance, ne se laissera peut-être pas entraîner jusqu'au bout par l'auteur, il n'empêche que la dernière œuvre de Schultheiss le transportera indubitablement dans un univers fantastique dépaysant qui mérite le détour.

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?