La Clef d'Argent publie Les poumons du Diable

Commenter

onjour,

Vient de paraître à La Clef d'Argent :



Les poumons du Diable, recueil de Fernando Goncalvès-Félix :

«Les enfants n'étaient pas encore comestibles. Ils évoluaient toujours dans leurs corps en forme de poissons au fond du petit bassin de la piscine. Patiemment, je les regardais nager tout en préparant mes filets et mes harpons.»

Une enfance heureuse n'a pas empêché Fernando Goncalvès-Félix d'être obsédé et persécuté par des visions cauchemardesques. Dans Les poumons du diable, il évoque et illustre cet univers sombre, surréaliste, mais surtout obsessionnel qui le hante et fonde sa démarche poétique et graphique.

Philippe Gindre
Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?