Science : Fiabilité des sondages

Commenter

Contrairement à mes prévisions, les sondages prédisant la victoire de Barack Obama ne se sont pas trompés. Et ce qui s'appelle le Bradley Effect (http://en.wikipedia.org/wiki/Bradley_effect) ne s'est pas vérifié.

Alors les scientifiques/techniciens des instituts de sondage savent-ils maintenant contrôler ce paramètre ?

La nature humaine (...) a-t'elle changé ?

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais ce qui vient de se passer en Suisse est assez étonnant :

Citation:
(...)Les Suisses ont décidé dimanche par référendum à une très large majorité (57,5% des votants) d'interdire la construction de minarets.
(...)
Les sondages prédisaient durant la campagne un rejet de la proposition de la droite populiste par 53% des votants(...)


Alors ?

A-t'on les moyens au début du 21ème siècle de "prévoir/anticiper" ce type de volte-face au sein de l'isoloir ?

Pourquoi aux USA, pour une élection présidentielle, les sondages ne se sont-ils pas "trompés", alors qu' en Suisse, pour un "simple" référendum, oui ?

Pas assez de moyens dans les instituts de sondages suisse ?
L'âme US plus "devinable" que la suisse ?

Autre ?

Bull
Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?