- le  

Frankenstein ou Le Prométhée moderne

Mary Shelley ( Auteur), Paul Couturiau (Traducteur)
Langue d'origine : Anglais UK
Aux éditions : 
Date de parution : 30/09/2000  -  livre
voir l'oeuvre
Commenter

Frankenstein ou Le Prométhée moderne

Rares aujourd’hui sont ceux à qui le nom de Frankenstein n’évoque rien. Présent dans l’inconscient collectif, il l’est sans doute plus par le succès de ses nombreuses adaptations que par l’œuvre elle-même. Déformée à l’extrême, beaucoup confondent aujourd’hui le créateur - Frankenstein – et sa créature. Le roman débute au XVIIIème siècle sur la banquise. R. Walton, jeune capitaine en mal d’aventures et de gloire attend le dégel pour pouvoir libérer son navire et poursuivre son expédition vers le Nord encore peu exploré. C’est au cours d’une de ces journées d’attente que les marins recueillent à bord un homme seul, à bout de force, voguant tant bien que mal sur une plaque de glace.

Le capitaine se prend d’amitié pour cet homme étrange et secret dont tout trahit une origine noble et une éducation accomplie. Que pouvait-il bien faire en cette partie reculée et particulièrement inhospitalière du monde ? Ses délires semblent indiquer qu’il n’est pas seul. Il poursuit quelque chose, maladivement, et cette quête semble être la seule chose qui le maintienne en vie.

Une fois guéri de sa fièvre et de son délire, il va révéler au capitaine pourquoi il se trouve aujourd’hui sur ces glaces mortelles et pourquoi, malgré l’hospitalité providentielle de son hôte, il repartira achever son œuvre.

C’est dans cette atmosphère que le récit de Monsieur Frankenstein débute. Il est difficile d’entamer cette lecture sans à priori. Tout le monde connaît, ou croit connaître, cette histoire et y cherche les éléments qui l’ont marqué dans telle ou telle adaptation. On comprend très vite qu’il s’agit d’une erreur : il faut se laisser emporter par ce récit et accompagner le narrateur dans sa poursuite. Outre les inévitables interrogations sur le rapport créateur / création et sur la responsabilité qu’entraîne toute nouvelle découverte scientifique, ce classique permet avant tout de s’isoler totalement, porté par le style envoûtant de Mary Shelley.

Un grand récit que vous quitterez à regret et qui vous montrera que finalement, vous ne connaissiez pas le récit de Frankenstein aussi bien que vous le pensiez …

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?