Avis de tempête sur le Salon du Livre, suite

Commenter

Ca continue de barder autour du salon du livre.

Voici in extrait de lettre ouverte de Jean-Daniel Compain - Directeur Général du Pôle Culture, Sport & Loisirs de Reed Expositions. Toute la lettre est ici

"1- Hachette Livre pose publiquement le problème des prix des stands.

Le Salon est-il trop cher ?
Trop cher pour qui ? Pour les éditeurs indépendants ? Les éditeurs en région ? Tous les éditeurs ?
Soyons précis.

Un petit éditeur peut disposer d’un stand au Salon du livre pour 1.450 € HT. Il peut ainsi rencontrer son public parmi 200 000 visiteurs, recevoir ses contacts professionnels et en nouer de nouveaux, se faire connaître et faire connaître ses auteurs aux journalistes (ils sont 1200 environ à être accrédités chaque année et près de 1500 en 2010) et aux médias massivement présents. Par ailleurs, beaucoup de petits éditeurs viennent exposer grâce à l’exceptionnel soutien des instances régionales.

À titre de comparaison, à défaut de choisir le Salon comme moyen de promotion, ce même petit éditeur peut aussi opter pour une démarche plus classique consistant à acheter des espaces publicitaires dans de grands quotidiens ou hebdomadaires nationaux. Il lui faudra alors débourser entre 20 000 et 30 000 € HT pour 1/3 de page noir. Pour un passage.

Ou 11 300 € HT pour un module « signature » dans un grand quotidien.

Réellement « exorbitant », « astronomique », « prohibitif », le coût du média Salon ? Les choses sont très relatives …

Le Salon du livre facture au groupe Hachette Livre 213 € le m² de stand. Or le budget annoncé par Hachette Livre est de plus de 800 € par m².

À titre de comparaison, les stands «Prestige» (livrés tout équipés et clés en main) facturés par Reed aux éditeurs correspondent à un tarif de 409 € HT le m².

Comment expliquer une telle différence, soit quasiment du simple au double ?

Pourquoi dans ces conditions Hachette Livre ne demanderait-il pas à Reed de lui faire des propositions d’aménagements de stand pour optimiser ses coûts de participation ?

Le tarif du m² de stand sur le Salon est connu de tous ; ne faites donc pas circuler de fausses informations."
Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?