- le  
Frankenstein et sa créature à travers les siècles
Commenter

Frankenstein et sa créature à travers les siècles

Frankenstein ou le Prométhée moderne - Mary Shelley (1818 - Pocket)


Victor Frankenstein, scientifique genevois, est recueilli sur la banquise par un équipage faisant route vers le Pôle Nord. Très tourmenté, il livre son histoire au capitaine du bateau : quelque temps auparavant, il est parvenu à donner la vie à une créature surhumaine. Mais celle-ci sème bientôt la terreur autour d'elle...
En expédition vers le pôle Nord, Robert Walton adresse à sa sœur des lettres où il évoque l'étrange spectacle dont il vient d'être le témoin depuis son bateau : la découverte, sur un iceberg, d'un homme en perdition dans son traîneau. Invité à monter à bord, Victor Frankenstein raconte qu'il n'est venu s’aventurer ici que pour rattraper quelqu'un - qui n'est autre que la créature monstrueuse qu'il créa naguère, et qui s'est montrée redoutablement criminelle.

A noter qu'il s'agit d'un roman épistolaire, né deux ans plus tôt sur les bords du Léman, un jour où Lord Byron proposait à quelques amis, dont le poète Shelley et son épouse Mary, que chacun écrivît une histoire de spectre.

Le film consacré à Mary Shelley sorti cet été, retrace le parcours de l'autrice et les relations tumultueuses qu'elle entretenait avec son mari.

 

Les Frankenstein - Jean-Claude Carrière (1957 - Fleuve Noir)


En littérature, divers écrivains ont signé des variations autour du mythe, comme Jean-Claude Carrière — auteur chez Fleuve noir, entre 1957 et 1959, de six romans Frankenstein censés être la suite de celui de Mary Shelley.

Le roman débute en 1875. Une jeune étudiante en médecine, Helen Coostle, revient passer ses vacances auprès de sa grand-mère dans le petit village irlandais de Kanderley. L’ambiance est pesante dans la région : plusieurs personnes ont en effet été assassinées par une main inconnue. De plus, Helen découvre l’existence d’une tour, réputée hantée, non loin de chez elle. Là vit le vieux Blessed, lequel a jadis connu le docteur Frankenstein au point de lui consacrer un petit musée rempli d’objets hétéroclites. Bien évidemment, Blessed lui dévoile la fameuse Créature, endormie (morte ?) dans son sarcophage. Une Créature qui, bientôt, revient à la vie pour roder dans les campagnes environnantes.

Voici donc un hommage en six volumes au célèbre mythe créé par Mary Shelley.

 

Frankenstein délivré - Brian Aldiss (Helios) 


Voyage spacio-temporel avec Brian Aldiss !

« Un visage d'une beauté impressionnante me fixa soudain. Puis la lucarne vola en éclats et la Créature du Baron Victor Frankenstein bondit au milieu de la pièce. Oui, son visage était beau et j'utilise ce mot à dessein pour réfuter la légende d'un hideux conglomérat de traits empruntés. Les yeux étaient là, étincelants derrière les hautes pommettes protectrices comme à travers les fentes d'une visière. Les autres traits, la bouche, les oreilles, et surtout le nez, avaient été en quelque sorte estompés par le bistouri du chirurgien. La Créature qui me fixait maintenant avait l'air d'une machine faite au tour. Son crâne atteignait presque les poutres du plafond. Il se pencha, me saisit par le poignet et me tira vers lui comme si je n'étais qu'une poupée ».

Voilà la découverte que fit, le 25 août 2020, Joseph Bodenland, de New Houston, englouti dans un Glissement Temporel et brusquement projeté à Genève en 1816...

Ce roman a été adapté au cinéma en 1990 par Roger Corman, sous le titre La Résurrection de Frankenstein.

 

Les Nombreuses vies de Frankenstein - André-François Ruaud (2008 - Les Moutons Electriques)


Le Monstre, la Créature : il n’a pas de nom et a désormais emprunté celui de son créateur, le docteur Frankenstein ! Né dans les premiers soubresauts des expériences électriques, des rêves vitalistes d’un savant qui croyait pouvoir donner la vie à une construction de chair morte, le monstre de Frankenstein c’est le mythe prométhéen renouvelé alors que débute à peine la révolution industrielle. Entre perruques poudrées et premiers engins à vapeur, coups de foudre et peurs primordiales, la créature de Victor Frankenstein s’est frayé un chemin dans l’inconscient collectif, jusqu’à devenir une des figures les plus reconnaissables de l’horreur moderne — mais c’est aussi un être de chair et de sang, au destin passionnant.

André-François Ruaud est aussi l'auteur de Sur les traces de Frankenstein en 2017 dans lesquels il mêle fiction littéraire et histoire.

 

 

Frankenstein 1918 - Johan Heliot (2018 - L'Atalante)


Grande Guerre, 1914. Après un premier engagement désastreux, les Anglais décident l'opération Frankenstein : plutôt que de construire des chars, on créera de la chair à canon. À partir des archives du fameux docteur et grâce à la production d'électricité à présent industrialisée, des unités de soldats pouvant être sacrifiés sans remords seront fabriquées ? les champs de bataille du nord de la France fourniront la « matière première ». Winston Churchill est nommé responsable de l'unité de recherche sur la régénération. Les « frankies » vont faire leurs preuves sur le terrain, mais la société se partage entre pro et anti. L'opération finalement interrompue, l'un d'eux, Victor, échappe au massacre puis est secouru par Marie Curie qui le rend à la vie consciente grâce aux radiations. Réfugié dans les décombres de Londres, qui a été détruite et rendue inhabitable par un bombardement à l'arme chimique, Victor retrouve le laboratoire où il est né, y recueille Churchill et engage un combat pour l'émancipation des siens. C'est là qu'un jeune couple, elle, résistante à l'occupation, lui, historien, finit par le retrouver en 1958, dans l'espoir de lever le voile sur ce versant secret de l'Histoire que la censure en vigueur ne suffit pas à expliquer.

Qui est le plus humain de l'homme ou de la créature ? 

Retrouvez une interview de Johan Heliot à l'occasion de la sortie de son roman.

à lire aussi

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?