Livre
Photo de Mine de rien

Mine de rien

Roland C. Wagner ( Auteur), Philippe Caza (Illustrateur de couverture)
Aux éditions : 
Date de parution : 31/03/06  -  Livre
ISBN : 2841723313
Commenter
Jerome   - le 31/10/2017

Mine de rien

Né en 1960, Roland C.Wagner est une figure de la science-fiction française. Il a longtemps mené une double carrière entre ses romans en nom propre et ses pseudonymes pour écrire les aventures de Blake et Decker pour Jimmy Guieu. Outre des ouvrages comme Le Temps du Voyage ou Le Chant du Cosmos, sa série la plus connue reste Les futurs mystères de Paris. Un cycle commencé il y a tout juste 10 ans au fleuve Noir et dont voici (déjà) le neuvième tome.

Une évasion, un massacre et beaucoup de mystères…

Alors que la petite agence de détective de Tem marche plutôt bien, les ennuis recommencent à pleuvoir. Non seulement son ennemi juré Odon est parvenu à s’enfuir de prison, mais en plus son nom est inscrit en lettre de sang sur les lieux d’une tuerie en banlieue parisienne. Autant dire que quelqu’un veut sa peau et que les rues de Paris ne seront vraiment pas sûres pour lui tant qu’Odon sera en liberté… Mais les deux événements sont-ils liés ? Et que viennent faire dans tout ça les polémiques autour du nouveau sport qui a remplacé le football : le Weltraumball ?
Mais c’est toujours un plaisir

C’est toujours un plaisir de retrouver Les Futurs Mystères de Paris. D’abord parce l’univers de Roland C.Wagner est toujours aussi attrayant. Ces visions de Paris et de la banlieue dans les années 2060 ont quelques choses de fascinant (d’accord, peut-être essentiellement pour les parisiens), tout comme tout le contexte géopolitique de la série, entre la puissance des huit grandes entreprises dominant le monde, des mutations génétiques, la psychosphère, les intelligences artificielles… Voilà une anticipation qui innove et qui étonne. Ce qui est remarquable c'est que ce background ne s'est pas essouflé au fil des volumes et que Roland C.Wagner en explore superbement toute la richesse et les possibilités. Il faut également lui concéder qu'il a su faire des pauses salvatrices pour éviter de saturer les lecteurs. Le dernier tome Kali Yuga date d'Avril 2003...

Ensuite parce que Wagner mets en scène des personnages toujours très humains, très proches des lecteurs. Ici pas de véritables héros mais plutôt une galerie d’anti-héros sympathiques avec des personnalités bien marquées. Là encore c'est un plaisir de les retrouver. Enfin parce qu’au niveau de l’écriture elle-même, le style est très agréable et fluide. Très « confortable » pour la lecture. Résultat, on dévore les chapitres les uns après les autres sans pour autant avoir l’impression que l’auteur soit tombé dans la facilité.

Bref, c’est avec délice que l’on a vu arriver ce neuvième tome des Futurs Mystères de Paris. Au niveau de l’intrigue, Roland C.Wagner reste sur sa ligne de policier SF. Surtout il bat un peu le rappel de ses personnages et commence à ouvrir sérieusement la boîte des réponses aux questions que se posent le héros depuis le début de la série. Les habitués seront sans doute ravis. Même si c’est également le début de la fin de ce premier cycle des Futurs Mystères de Paris. Qu’on se rassure, il y a encore un volume à venir et une seconde saison est en germe dans son imagination. On n’en a donc pas finit avec cet univers. Et à la lecture de Mine de Rien, tant mieux. On aurait été un peu triste d’en rester là même si les explications finales sont un peu alambiquées…

Genres / Mots-clés

Partager cet article

Qu'en pensez-vous ?